L’idée de créer Curarete remonte à février 2012. Elle est issue d’un symposium organisé sous le titre «L’hôpital n’est pas une usine» (Spital statt Fabrik) par l’Action pour une saine politique de la santé (Aktion Gsundi Gesundheitspolitik, AGGP), une association interprofessionnelle zurichoise des métiers de la santé. Les participantes et participants à cette journée d’étude ont analysé les problèmes créés par l’application de la logique de la production industrielle à la prise en charge hospitalière et ambulatoire.

Les échanges ont montré que cette forme d’organisation du travail porte préjudice aussi bien aux personnels effectuant l’accompagnement qu’aux clients, parce qu’elle ne tient pas compte des particularités de l’intervention soignante. L’organisation de soins et d’aide à domicile hollandaise « Buurtzorg » (en néerlandais, aide de proximité) à développé un modèle d’intervention appelé à répondre à ces difficultés. Dans son principe, celui-ci fait des aidés et des aidants les acteurs véritables de la prise en charge en leur permettant une prise directe sur l’intervention.